Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 avril 2010 2 06 /04 /avril /2010 11:30

VoyagedslePasse.jpgLe Voyage dans le passé est une nouvelle dont seul un fragment est paru en 1929, à Vienne, intégré à un recueil collectif. Il faudra attendre des dizaines d’années plus tard pour voir la version complète retrouvée et enfin publiée dans son intégralité, en 1976.
La première traduction française date de 2008 !

Cette nouvelle traite de l’amour et du temps qui passe. Zweig nous dépeint un jeune homme pauvre, Louis, qui rêve et aspire à une condition plus élevée. Il travaille pour le célèbre Conseiller G., riche directeur de la grande usine de Francfort qui le prend sous son aile. Malgré lui, et sans réellement en prendre conscience, Louis tombe éperdument amoureux de la femme de son patron, plus âgée que lui, mère d’un enfant de 11ans. Il apprécie sa présence, leurs discussions, sa douceur et sa simplicité. Elle est attentive à ses moindres envies et lui achète discrètement tout ce qu’il regarde, pour améliorer son quotidien. Ils vivent ainsi deux années, quotidiennement côte à côte, sans jamais rien s’avouer. Mais lorsque son patron lui propose un incroyable poste, une mission de confiance, qui le ferait devenir riche, loin de Vienne, tout bascule ! Il va enfin voir sa condition s’améliorer, sa vie changer… mais il va devoir vivre au Mexique pendant deux longues années. Loin, si loin d’Elle.
Le destin veut que ça soit lui-même qui le lui apprenne, et face à sa réaction, plus aucun doute : elle éprouve les mêmes sentiments si longtemps retenus, ils s’aiment !
Ils se l’avouent enfin, et vivent une semaine à s’aimer en secret, à s’embrasser derrière les portes, à s’enlacer dans les couloirs sombres. La veille du grand départ, il la désire tant... mais elle le repousse et lui promet de s’offrir à lui plus pleinement à son retour, mais « pas ici, pas maintenant ».
Il part pour le Mexique mais ne vit que dans l’attente de ses lettres, leurs échanges amoureux clandestins où ils se racontent leur quotidien. Le temps passe, un mois, six mois, un an, et leur amour semble toujours inchangé. Bientôt deux années qu’il fait affaire et s’enrichit loin d’Elle, et approche enfin la date du retour, leurs retrouvailles si ardemment espérées. Mais terrible nouvelle : la guerre a éclaté en Europe et les routes maritimes sont désormais barrées ! Il n’y a plus aucun moyen de regagner le Vieux Continent, et encore moins les pays ennemis tels que l’Allemagne et l’Autriche.
Horrible événement qu’il refuse… mais le temps passe encore, et cette fois-ci, sans un mot ni un signe d’Elle. Son souvenir s’efface peu à peu, il se marie, fonde un foyer, l’oublie… Et la guerre se finit, après de longues années. Son image revient alors : est-elle en vie ? Il lui écrit, lui racontant ces cinq années loin d’Elle et leurs échanges manuscrits reprennent naturellement. Elle se réjouit avec sincérité de sa bonne fortune. Elle est veuve mais son fils et elle sont en bonne santé.
Deux ans plus tard, il est chargé d’un travail à Berlin et en profite bien sûr pour la revoir à Francfort.


Mais leur amour a t-il survécu à ces neuf années d’éloignement ?
Leurs retrouvailles, sur fond de montée du nazisme, seront-elles à la hauteur de leurs rêves et espoirs ?

 

 

Logo-Zweig-grosCet article fait partie du Challenge Littéraire Ich liebe ZWEIG auquel je participe.

Si vous êtes intéressés par ce challenge (lire 1 Zweig par mois) ou par le Bébé Challenge (un roman/une nouvelle/ une pièce de théâtre et un essai/une biographie sur l'année) toutes les informations: c'est ici.

 

Mes articles précédents:

Marie Antoinette

Printemps au Prater - La Scarlatine

Partager cet article

Repost 0
Published by *Doudou* - dans Gribouille
commenter cet article

commentaires

Jana 13/07/2010 20:09


excellent, je suis en train de le lire ! ! je termine et je reviens chez toi lire ton article, histoire de voir si on en a la même interprétation !


Corine Caporlan 07/04/2010 10:54


Je suis d'accord avec toi et sur le contexte de l'époque et sur ses efforts.
Je voulais simplement dire qu'en aimant quelqu'un à ce point là, on a du mal à même acquérir le "réflexe" de ne plus y penser même quand tout semble perdu.
Difficile d'enrayer l'obsession (non ?!)
Enfin il me semble.
En effet un bon choix de lecture Merci Doudou


Corine Caporlan 06/04/2010 21:12


Ps : remarque je dis "il l'oublie" mais il a fait ce qu'il a pu tout de même avant cela ! Soyons juste !!!


*Doudou* 07/04/2010 10:08



Bah oui, tout de même! je te rappelle qu'elle est mariée et que dans les années 10, ça rigolait pas trop avec l'adultère!!! Et c'est un amour platonique, qui se nourrit des lettres et du souvenir
vivace de l'autre. Et sans lettre, son image s'estompe jusqu'à l'oubli. Alors il se résigne à accepter la vie qui l'avait si peu intéressée au Mexique et à fonder son propre foyer (en lisant,
j'ai un peu trouvé que c'était avec la première venue hu hu hu mais bon)


à lire  ;)



Corine Caporlan 06/04/2010 21:10


Bonjour Doudou,
Ah bien BRAVO de nous tenir en haleine de cette façon. C'est vraiment bien fait.
Ca c'est du romantisme de +, alors/histoire. J'ai en revanche trouvé extraordinaire qu'il "l'oublie"... qu'il la mette entre parenthèses par nécessité : j'aurais mieux compris.
Enfin étant donné le contact de nouveau pris évoqué dans ta fin d'article, je pense que cela ne peut en rester là.
En éternelle idéaliste je suis extrêmement dépitée qu'il se soit marié entre-temps. Mais ça aurait été trop simple pour l'histoire Lol ! Un chassé croisé passionné.
Jolie histoire
Belle soirée à toi
Corine


le gars astronomique 06/04/2010 13:10


C'est cool une rubrique littéraire.
J'ai paumé l'adresse d'un blog qui traitait les livres et les films, moi qui adore lire, ca peut me donner de bon conseil pour mes choix d'ouvrages . . .
Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz


*Doudou* 06/04/2010 14:14



Oui, c'est juste pour faire genre je suis culturée et je sais faire d'autres trucs que de tuer Barbamama!


(mais c'est pas très crédible, si? ^_^)



Pour Présenter Ma Bouille

  • : Bidouille & Tambouille - le blog de *Doudou*
  • Bidouille & Tambouille - le blog de *Doudou*
  • : Un petit blog regroupant mes diverses bidouilles, vadrouilles et tambouilles ^_^
  • Contact

On Fouille?

Anciennes Bafouilles